Les partenaires du Foyer Jacques Michelez


Le Foyer Jacques Michelez n’a pas été créé ex-nihilo. S’il répond à une demande concernant l’accueil de personnes adultes handicapées avançant en âge, il se nourrit également de l’expérience et de l’apport de ses partenaires dans le cadre d’échanges réguliers.

Au fil du temps, il a paru essentiel de créer des partenariats de différents types. Ils sont de type institutionnels (Tuteurs, DAS, Conseil Départemental, mairie,  CPAM, MDPH…), techniques (séjours de ressourcements, CMP, écoles, ESAT…), occasionnels (vacances des résidents, clubs).

La relation partenariale témoigne de la volonté politique de l’institution de travailler ensemble, en partageant des règles communes, dans le respect de l’identité de chacun.

Les partenaires se différencient des prestataires mais, les uns comme les autres, apportent une aide précieuse dans l’accompagnement quotidien des résidents. 

 

L’ancrage de l’institution dans le territoire


L’ancrage de notre institution sur le territoire, commence bien avant que le foyer Jacques MICHELEZ  n’ouvre ses portes :

 

En effet, l’Association « Vivre Autrement » a reçu un soutient actif de la communauté de communes du Grand Fougeray (Saint Sulpice des Landes, Sainte Anne sur Vilaine,  la Dominelais et Grand Fougeray).

Les maires de ces quatre communes sont donc membres du conseil d’administration de l‘association.

 

Depuis notre ouverture, cette volonté de nous inscrire sur le territoire nous a permis de  concrétiser différentes actions et de dé-stigmatiser les regards :

               

- Différents projets communs avec l’École de Saint Sulpice sont engagés : la cantine commune pour les repas du midi, les anniversaires « enfants/résidents » fêtés ensemble tous les mois,, les cartes de vœux réalisées par les enfants et offertes aux résidents, poèmes…

- L’Association organise désormais tous les ans, un lâcher de truite/vide grenier à Sain Sulpice, avec cette année, l’association des parents d’élèves pour partenaire.

- Les Résidents participent à de nombreuses activités (art floral, chorale…) ou manifestions (Téléthon, lotos…) extérieures au foyer.

Certains participent à des expositions de peinture ou de mosaïque et présentent leurs œuvres…

Hébergement pour des personnes adultes handicapées


L’Association a mené à bien son projet initial qui était et est toujours, d’apporter une réponse de proximité aux besoins d’hébergement des personnes adultes handicapées de plus de 45 ans sans solution de prise en charge.

La Directrice et son équipe ont à cœur d’accompagner, de soutenir, d’aider la personne accueillie dans ses démarches ainsi que de tout mettre en œuvre pour que son séjour soit de qualité.

L’Association quant à elle, s’est attachée à construire une résidence alliant espace, confort et qualité de la prestation de service.

Nous espérons que chacun trouvera dans ce foyer, matière à son épanouissement.

 

Rendre la vie possible dans le respect

de la dignité et de l’intégrité des personnes accueillies

Naissance de l’institution « vivre autrement »


L’idée de créer l’association « Vivre autrement » a germé suite à une discussion entre le Président fondateur  et le directeur du CAT de Bain de Bretagne. Il était question d’une véritable prise en compte des nombreuses difficultés d’accompagnement des adultes handicapés vieillissants

 

Mr FRESIL (Président de l’Association depuis sa constitution) a eu pour intention d’ouvrir une structure d’accueil pour les adultes handicapés qui avançaient en âge et qui n’avaient aucune solution de prise en charge

 

Le 15 juin 1995, l’association « Vivre autrement » a été déclarée et est parue au Journal officiel.

 

Les premières démarches ont ensuite commencé. Le président actuel de l’association, a écrit dans 49 communes pour faire connaître son projet. Seul, le maire de la commune de Saint Sulpice des Landes a répondu favorablement à cette demande. C’est à partir de là que le Maire a toujours accompagné Mr FRESIL dans ses démarches.

 

La famille MICHELEZ avait fait don du bâtiment qui est devenu aujourd’hui la cuisine et le restaurant et de ses terrains qui étaient l’ancienne école primaire de Saint Sulpice des Landes. La mairie a posé un droit de préemption.

 

La construction du foyer a débuté en 2005 après que l’Association ait signé une convention de partenariat avec Habitat 35 qui est un des bailleurs sociaux d’Ille et Vilaine.

 

Le 15 avril 2006, l’association a recruté le directeur qui a réellement pris ses fonctions le 1er septembre 2006. Il  a commencé à mener le travail administratif  qui émanait de ce projet d’ouverture du foyer Jacques MICHELEZ. Il travaillait aussi en collaboration avec un médecin inspecteur départemental de l’aide sociale ; ils forment à eux deux la commission d’admission.

Le foyer de vie Jacques MICHELEZ a ouvert ses portes  le 1er février 2007 et l’accueil de ses résidents reste la récompense de plus de dix ans de travail.

 

Le triple projet de l’association demeure le foyer de vie, l’accueil des enfants à la cantine ainsi que le portage des repas à domicile pour les personnes âgées.